Pourquoi les Français préfèrent les paiements par carte ?

Photo Pourquoi les Français préfèrent les paiements par carte ?

L'association de 6 banques françaises a généré l'apparition de la première carte bancaire en 1967. Depuis, les inventions se sont succédé pour optimiser les moyens de paiement. En 1980, les premiers terminaux de paiement électronique ont vu le jour. L'e-commerce est ensuite apparu dans les années 90 et aujourd'hui, carte bancaire et commerce en ligne sont devenus indissociables.


La carte bancaire, une réponse aux attentes des consommateurs

La carte bancaire représente le système de paiement online le plus apprécié des Français. Effectivement, la principale raison de cette préférence réside dans la praticité de paiement de cet outil. Les clients, aujourd'hui plus exigeants, réclame un mode de paiement simple, rapide et sécurité. Assurément, la carte bancaire répond à leurs attentes et leurs besoins. De plus, contrairement aux espèces, la carte bancaire est le garant d'une transaction sécurisée. Même en cas de préjudice, la somme est restituée.

Par conséquent, l'absence de carte bancaire dans le mode de paiement constitue une frustration pour les clients. En effet, une enquête a révélé qu'un tiers des Français juge « inadmissible » l'inexistence de paiement par carte bancaire dans le système de transaction choisi. Une unique alternative s'offre aux cyberconsommateurs insatisfaits : l'indifférence face aux sites marchands qui excluent la carte bancaire en tant que système de paiement. Ce fâcheux incident entraîne des répercussions non négligeables sur les bénéfices du commerçant.


La carte bancaire, une question d'habitude

L'utilisation de la carte bancaire est devenu progressivement incontournable dans l'e-commerce. La carte bancaire demeure effectivement le mode de paiement qui s'est le mieux implanté dans le système de paiement français. Ce moyen s'est progressivement généralisé. Aujourd'hui, les Français ne peuvent se passer de ce système de paiement sans contact. Le paiement par CB est désormais inséparable de l'e-commerce.


Les banques françaises encouragent leur utilisation. Sensibilisation des commerçants, compagne publicitaire, actions… les efforts des établissements financiers ont porté leur fruit auprès du grand public. Néanmoins, la sécurisation du paiement par carte bancaire reste un enjeu de taille pour les organismes financiers. D'ailleurs, le nombre de victimes de fraudes liées aux données bancaires se compte à 840 000 ménages.


Les chiffres

Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Malgré son âge avancé (50 ans d'existence, depuis 1967 jusqu'à nos jours), cette forme de paiement demeure la plus plébiscitée par la majorité des Français. Depuis 2012, la carte bancaire constitue 511 milliards d'euros de transactions. Aujourd'hui, 95 % des Français utilisent leur carte durant l'année et 80 % des utilisateurs sont satisfaits du résultat. Il est évident que la population française promet un bel avenir aux cartes bancaires.


Pour renforcer la sécurité des données, les e-commerçants se tournent vers les startups comme Oyst. Cette Fintech propose la solution « 1-Click » qui permet d'effectuer des achats en un seul clic. Cette solution est accompagnée de ses fonctionnalités biométriques pour garantir la protection des données clients. Grâce à Oyst, le consommateur n'a plus qu'à cliquer sur un seul bouton pour finaliser une transaction d'achat en ligne.